Environnement
Par
Publié le 11/05/2022 à 22:03

Météo : les prévisionnistes annoncent une saison cyclonique “supérieure à la moyenne”

L'équipe de prévision des ouragans de la Colorado State University prévoit une saison cyclonique active avec 19 tempêtes et 9 ouragans.

 

Selon l'équipe de prévision des ouragans de la Colorado State University (CSU), la saison cyclonique dans le bassin Atlantique risque d'être “supérieure à la moyenne”. 

Les prévisions saisonnières de l’activité cyclonique annoncent 19 tempêtes dont la force sera suffisamment puissante pour leur attribuer un nom. Durant la saison, 9 ouragans et 4 autres “majeurs” sont attendus. 

 

Pour rappel, l’année 2021 a connu une saison hyperactive avec 21 tempêtes nommées, 7 ouragans et 4 ouragans majeurs. Fort heureusement, les Antilles françaises ont été épargnées. Seuls 3 cyclones ont traversé les Petites Antilles.

 

Les États-Unis, pays le plus exposé au risque cyclonique

La probabilité moyenne qu’un ouragan majeur frappe la Martinique est de 4% et 7% pour la Guadeloupe. Selon les perspectives de la Colorado State University, les États de la Caraïbe devraient avoir 60 % de chances de subir au moins un ouragan majeur. 

 

En comparaison, la probabilité qu’un ouragan majeur frappe les États-Unis est de 71%. 

 

Dénomination pour 2022 

L’organisation Météorologique Mondiale a d'ores et déjà publié la liste des noms qui seront attribués aux phénomènes météorologiques du bassin Caraïbe cette année.   

 

Les noms retenus pour 2022 sont : Alex, Bonnie, Colin, Danielle, Earl, Fiona, Gaston, Ermine, Ian, Julia, Karl, Lisa, Martin, Nicole, Owen, Paula, Richard, Shary, Tobias, Virginie, Walter.