Fort-de-France
Santé
Par Meck Marlène
Publié le 25/11/2020 à 00:22

Service d'accès aux soins : la Martinique site pilote

Le ministre de la santé Olivier Véran l’a annoncé hier, la Martinique fait partie des 22 sites pilotes testeront le SAS, entendez le futur Service d’accès aux soins, dès le mois de janvier. Il s’agit de faciliter l’accès aux soins d’urgences pour les patients, où qu’ils se trouvent. Le SAS repose sur un partenariat entre l’hôpital et la médecine de ville.

En cas d’urgence, rendez vous sur le SAS, la plateforme numérique du Service d’accès aux soins.

Dès janvier, la Martinique doit tester ce nouveau service  en ligne ou sur appel téléphonique.  Le postulat de départ est simple : il faut désengorger les urgences. Selon le quotidien du Médecin, la moitié des patients pourraient les éviter s’ils obtenaient un rendez-vous rapidement en ville. Le SAS doit donc être un service d’urgence à distance accessible 24h24 et sur tout le territoire. 

C’est l’une des mesures phares du Ségur de la Santé qui reprend là l’idée lancé en septembre 2019 par l’ex-ministre de la santé, Agnès Buzyn dans son Pacte pour la refondation des urgences. Une annonce pour esquisser alors une sortie de crise, en pleine grève nationale des Samu.

Le projet pilote présenté par la Martinique fait partie des 22 retenus par le ministère de la santé ce lundi. L’expérimentation devrait durer une année. A terme, le SAS devrait être déployé dans toute la France